Chirurgie orthognatique (mâchoires)

La chirurgie orthognatique est destinée aux patient(e)s présentant une anomalie de positionnement des mâchoires (prognathisme – mâchoires trop en avant – et rétrognathisme – mâchoires trop en arrière). Lorsque les mâchoires sont mal positionnées, l’emboîtement des dents ne s’effectue pas correctement : il existe un trouble de l’articulé dentaire.

chirurgie des mâchoires

Quelles sont les conséquences en cas de trouble de l’articulé dentaire ?

Ce trouble de l’articulé présente des conséquences à court et à long terme qui sont esthétiques mais principalement fonctionnels.

En effet, il existe un risque majeur de déchaussement prématuré des dents voire de perte précoce des dents, des douleurs des articulations temporo-mandibulaires, le développement d’un syndrome d’apnée du sommeil etc….

Quels traitements sont-ils possibles ?

Le traitement des ces malpositions se fait en collaboration avec l’orthodontiste.

En effet, il est habituellement nécessaire de réaliser 18 à 24 mois d’orthodontie avant de pouvoir bénéficier de la chirurgie puis environ 6 mois de finitions orthodontiques en post opératoire.

La chirurgie peut concerner la mâchoires supérieure (le maxillaire), inférieure (la mandibule) ou plus fréquemment les deux simultanément.

Elle consiste, par un abord strictement intra buccale (sans cicatrice sur la peau) à découper soigneusement les mâchoires pour les repositionner correctement dans les trois plans de l’espace.

Cette chirurgie est dans la majorité des cas guidée par ordinateur, avec des gouttières sur mesure adaptées au patient. Ces gouttières, imprimées en 3 dimensions, permettent de positionner de manière plus précise la mâchoire selon le plan de traitement prévu.

Afin d’harmoniser le profil, une chirurgie d’avancée ou de recul du menton peut être associée.

Les soins post-opératoires

  • Des élastiques sont mis en place à la fin de l’intervention pour maintenir l’articulé dentaire.
  • Il faudra apprendre à enlever et remettre les élastiques pour manger, se laver les dents et effectuer une gymnastique mandibulaire.
  • Les douches et shampooings sont autorisés dès le lendemain
  • L’hygiène dentaire est très importante : lavage de dents +/- jet dentaire et bains de bouche sont indispensables.
  • Du froid peut être appliqué sur les joues pour aider à la fonte de l’œdème
  • Une visite hebdomadaire est indispensable les premières semaines

Les risques liés à l’intervention sont :

  • l’apparition d’hématome
  • l’infection
  • une récidive de la dysmorphose avec trouble d’articulé dentaire
  • l’insuffisance de cicatrisation osseuse ou muqueuse
  • ou encore des troubles de sensibilité de la lèvre inférieure, des dents ou des gencives inférieures.

En bref : la chirurgie des mâchoires (chirurgie orthognatique)

  • Durée opératoire : 1 à 4 heures selon la complexité du cas
  • Anesthésie générale
  • Hospitalisation de 3 jours environ
  • Cicatrice dissimulée dans la bouche
  • Pas de pansement, glace sur les joues
  • Douleur : modérée mais œdème important
  • Eviction sociale de 15 jours

Faire pratiquer une chirurgie orthognatique à Orléans

Le Docteur Eyraud reçoit en consultation au CHR d’Orléans du lundi au vendredi de 9:00 à 16:00. Pour pratiquer une chirurgie orthognatique à Orléans, vous devez au préalable prendre rendez-vous auprès du secrétariat médical. Notez que cette opération peut être prise en charge de façon partielle par la Sécurité Sociale sous certaines conditions.