Comprendre la chirurgie esthétique

La chirurgie esthétique est définie comme étant la chirurgie qui intervient sur les parties visibles du corps.

Cette chirurgie réparatrice a pour objectif principal d’améliorer l’aspect physique et de modifier les parties du corps présentant des défauts et des malformations ou jugées inesthétiques par le patient.

Consultez-nous pour toute question relative à une intervention de chirurgie esthétique à Orléans. Le Dr Eyraud consulte au CHR de Orléans – La Source.

Quelles interventions relèvent de la chirurgie esthétique ?

La chirurgie esthétique peut être pratiquée sur différentes parties du corps à la demande du patient.

Chirurgie du corps

Ce sont des interventions chirurgicales qui interviennent sur le corps pour améliorer la silhouette, elles se résument comme suit   :

  • L’abdominoplastie : c’est une chirurgie pratiquée sur le ventre dans l’objectif de réduire le relâchement des tissus de l’abdomen.
  • La liposuccion : cette chirurgie est pratiquée sur des patients désirant se débarrasser d’un surplus de gras sur plusieurs parties du corps comme le ventre, les hanches et les cuisses.
  • Prothèse du mollet : c’est une chirurgie pratiquée sur des patients désirant augmenter le relief du muscle du mollet.
  • La chirurgie des fesses : elle permet l’augmentation du volume et/ou de la taille des fesses selon les préférences des patientes.
  • Dans certains cas la chirurgie dermatologique : pour pratiquer une exérèse de grains de beauté ou de kyste par exemple…

Chirurgie esthétique du visage

Ce sont des interventions chirurgicales sur les différentes parties du visage, elles englobent :

  • La rhinoplastie : c’est la chirurgie pratiquée sur le nez visant à corriger les défauts.
  • La septoplastie : qui permet de corriger une obstruction nasale liée à une déviation de la cloison nasale
  • La blépharoplastie : elle est pratiquée sur les paupières pour réduire l’excédent de graisse ou de peau et corriger le problème des poches et des cernes sous les yeux.
  • L’otoplastie : c’est une chirurgie visant à corriger le défaut des oreilles décollées.
  • Le lifting : elle est pratiquée sur le visage, principalement sur les joues, les bajoues, le cou, le contour des yeux et l’ovale du visage, pour réduire les rides.
  • La chirurgie des mâchoires pour une occlusion optimale ou en cas de fracture.
  • la génioplastie c’est à dire l’opération du menton
  • la chirurgie des joues et plus spécifiquement la bichectomie
infographie sur la chirurgie plastique du visage

Les différents actes de chirurgie esthétique du visage

Chirurgie esthétique des seins

L’intervention sur les seins varie et se compose de plusieurs actes chirurgicaux dont :

  • Augmentation mammaire : cet acte consiste à faire des implants pour augmenter le volume des seins et permettre aux femmes de retrouver confiance en soi.
  • Hypertrophie mammaire : cet acte consiste à faire un lifting des seins dans le cas où ces derniers sont tombants et montrent un signe de relâchement pour corriger le défaut et les faire remonter.
  • La réduction mammaire : cet acte consiste à réduire le nombre des glandes mammaires et l’excès de matières grasses ainsi qu’une grande partie de peau pour remodeler les seins et leur donner un aspect raffermi.
  • Le lipofilling : cet acte consiste à enlever de la graisse d’une partie du corps pour ensuite la réinjecter dans la poitrine de la patiente afin d’augmenter sa taille et lui donner du volume.
  • Les mamelons ombiliqués ou invaginés : cet acte vise à faire ressortir les mamelons ou les bouts de seins invaginés.
  • La mastopexie ou le lifting des seins : cet acte chirurgical consiste à corriger les seins tombants suite à un allaitement ou une grossesse en les remontant et leur donnant un aspect plus raffermi et à corriger également l’irrégularité des seins (différence de volume et/ou de forme)
  • Le retrait des implants mammaires : cet acte chirurgical consiste à retirer des implants mammaires déjà implantés suite à un détachement ou rupture ou l’utilisation de prothèses qui ne répondent pas aux normes et standards sanitaires.
  • La chirurgie correctrice et les seins tubéreux : les seins tubéreux sont une poitrine qui présente un défaut congénital et/ou malformation des glandes mammaires qui va être corrigé par l’un des actes cités plus haut selon les cas des patientes.

La chirurgie génitale

Les actes chirurgicaux pour cette partie sont principalement ceux cités ci-dessous :

  • La vaginoplastie : c’est un acte chirurgical qui consiste à reconstituer ou corriger des malformations du vagin ou de la vulve.
  • L’hymenoplastie : c’est un acte chirurgical qui consiste à reconstituer l’hymen endommagé ou une malformation congénitale.
  • La nymphoplastie : c’est un acte chirurgical qui consiste à corriger la malformation des petites lèvres du vagin.

La chirurgie esthétique pour les hommes

Les hommes ont, eux aussi, recours à la chirurgie esthétique principalement pour ce qui suit :

  • La chirurgie de la calvitie : c’est un acte chirurgical qui consiste à augmenter le volume des cheveux
  • Les implants des pectoraux : c’est un acte chirurgical qui consiste à placer des implants pour redonner du volume aux pectoraux.

La chirurgie esthétique en chiffre

chirurgie des paupières inférieures

En 2010, la France totalisait 511 000 actes de chirurgie esthétique pratiqués.

L’intervention chirurgicale la plus fréquente est la liposuccion, soit 20% de l’ensemble des actes pratiqués, suivi de l’augmentation mammaire avec un taux de 18%, de la blépharoplastie avec un taux de 14%, de la rhinoplastie avec un taux de 10% et de l’abdominoplastie avec un taux de 8%.

Ces interventions de chirurgie esthétique très prisées par les français sont autant demandées par les femmes que par les hommes, avec des différences de préférence de pratique pour les deux sexes.

En effet, 40% des femmes optent pour l’épilation définitive par le laser afin d’éliminer définitivement les poils, 20% optent pour la liposuccion et 20% envisagent de recourir au lifting cervico-facial pour éliminer l’aspect vieux de la peau et éliminer les ridules.

Quant aux hommes, ils privilégient la greffe de cheveux ou le traitement de la calvitie suivi du lifting cervico facial.

Le déroulement d’une consultation avant une intervention

Tout patient souhaitant subir un acte de chirurgie esthétique, doit consulter un chirurgien esthétique.

La séance de consultation s’axe sur un interrogatoire complet pour bien s’informer de l’état de santé du patient qui sera suivi d’un examen permettant au chirurgien de proposer le traitement ou l’acte chirurgical le plus adéquat. Selon le cas, le chirurgien explique toutes les techniques qui seront utilisées pour mettre en place la solution proposée.

Durant la séance de consultation, un ensemble de questions seront posées au patient pour bien s’informer de son état de santé physique et psychologique, le patient expose également ses désirs et besoins, ce qui permettra au chirurgien esthétique de bien cerner ses attentes.

Une fois la consultation terminée, un devis détaillé sera dressé et remis au patient qui prendra le temps de le valider ou pas une fois chez lui.

 Quels diplômes et formation pour devenir chirurgien esthétique ?

Afin de pratiquer la fonction de chirurgien esthétique un diplôme d’études spécialisées est requis.

Pour obtenir ce diplôme, un parcours de médecin généraliste doit être suivi durant six années, puis le médecin doit se spécialiser en chirurgie plastique réparatrice. Le chirurgien esthétique effectue donc au moins 6 année d’études de médecine générale puis 5 ans d’internat et 2 ans de clinicat.

Quelle est la différence entre chirurgie esthétique et médecine esthétique ?

chirurgie esthétique du corps

La chirurgie esthétique et la médecine esthétique ont comme objectif commun de modifier et d’améliorer l’aspect du corps, mais avec des techniques d’approches différentes.

En effet, La chirurgie esthétique comme son nom l’indique, à recours à des interventions chirurgicales sur les parties du corps présentant des défauts ou des malformations.

Quant à la médecine esthétique, elle représente la discipline dans laquelle la pratique de chirurgie n’existe pas, cette discipline est axée principalement sur la réparation, correction et/ou modification d’un aspect physique désagréable sans avoir recours à la chirurgie mais plutôt à des méthodes plus douces qui se limitent aux tissus superficiels.

💡 Il est ainsi possible d’atténuer les rides autour de la bouche.